suivez l’aventure

L’Instagrammable Jiufen (qui n’a PAS inspiré Hayao Miyazaki)

visiter-Jiufen

Situé à une heure de Taipei, Jiufen est un petit village de montagne faisant partie de la région de Ruifang au nord de Taïwan. Réputé pour sa haute teneur en photogénie, des millions de visiteurs affluent chaque année pour découvrir sa cuisine, ses salons de thé et les milliers de lampions suspendus au-dessus de ses ruelles emblématiques. Si vous prévoyez un voyage dans le pays, il y a forcément Jiufen Old Street sur votre itinéraire ! D’autant plus célèbre grâce à Spirited Away de Hayao Miyazaki, le génie de l’animation a nié toutes ressemblances avec son film. Mais il suffit de s’y promener pour noter toutes les coïncidences fortuites.

Comment se rendre à Jiufen ?

En taxi — Pour accéder au village de Jiufen, prenez le MRT de Taipei jusqu’à l’arrêt Ruifang Station. À l’arrivée, une horde de taxi vous proposera une course à hauteur de 1 200 à 1 400 TWD, soit 39 à 45 euros pour un trajet de moins d’une heure jusqu’au village.

Par les transports en commun — Si vous avez un budget serré, optez pour le métro et le bus. Il suffit d’emprunter la ligne bleue Zhongxiao Fuxing Station – Sortie 1 puis, le bus 1062 et s’arrêter à l’arrêt Jiufen Old Street – 九份老街. Le coût total des transports est de 110 TWD (environ 3,60 €) pour 01h30 de trajet. Si vous comptez revenir à Taipei, soyez rassuré : les taxis sont nombreux. En revanche, notez bien l’heure du dernier passage de bus, au risque d’y rester jusqu’au petit matin.

Où dormir à Jiufen ? 🏠

Je poursuis mon expérience de Couchsurfeuse et atterris chez une dame vivant en plein centre du village (le fauteuil massant mentionné dans l’annonce avait fini de me convaincre). Les hôtes sont très nombreux dans la très touristique Jiufen, n’hésitez pas à jeter un oeil aux l’applications ou à vous rabattre sur les innombrables maisons d’hôte et auberges qui pullulent sur cette partie de l’île. Les logements empruntent souvent les coutumes japonaises. Comprendre : vous aurez de fortes chance de trouver un matelas à même le sol et des claquettes à l’entrée.

Visite guidée à Jiufen

Jiufen était populaire bien avant l’occupation Japonaise. Un gisement d’or avait été découvert et la ruée vers ce trésor ne s’est pas faite attendre. Elle permit de financer la guerre. La main-d’œuvre britannique (des prisonniers basés à Singapour) furent envoyés dans les mines. Les « ryokans » et les bains publics, témoins de ce passé, sont toujours en activité.

Il règne une quiétude que je n’avais pas ressentie depuis longtemps. Elle est là. Lovée dans la brume matinale. Dans ce paysage ouaté. C’est une expérience mystique, hors du temps, faite de vivifiants embruns, d’une beauté simple propice à la contemplation. Jiufen a touché mon âme dès les premiers instants. Bouleversante par sa poésie, je l’ai de de suite adoré.

visiter-Jiufen-rockbeergasoline
visiter-Jiufen
visiter-Jiufen
visiter-Jiufen-de-nuit
visiter-Jiufen-de-nuit
visiter-Jiufen-rockbeergasoline

Jiufen de nuit

visiter-Jiufen-de-nuit
visiter-Jiufen-de-nuit
visiter-Jiufen-de-nuit

Un décor de film noir

La nuit tombée, les ruelles tortueuses sont soudain désertes, les échoppes, vides. Jiufen montre son autre visage. Une expérience émotionnelle et  photographique tout à fait unique. Je ne veux pas en perdre une miette alors j’oublie de dîner et m’enfonce dans le smog qui s’est installé. Le village s’estompe derrière l’épais brouillard ; le regard s’aiguise, accroche les détails. Horizon indécis, architectures mouvantes et lumières fantasmagoriquesJiufen campe alors un décor de film noir où l’on ne sait ce qui, des ombres ou de l’obscurité, est le plus menaçant.

visiter-Jiufen-de-nuit

Les incontournables

①. Jiufen Old Street

Si vous vous attendez à une expérience calme et idyllique, il est temps de mettre une distance avec Instagram. Jiufen Old Street étant l’artère principale de ce village, vous n’aurez d’autre choix que de vous laisser porter par la marrée humaine et reprendre votre souffle, de temps à autre, dans l’un des nombreux restaurants, ateliers de céramique, galeries d’art et boutiques de souvenirs qui bordent la rue. Bondée, de jour comme de nuit, la foule finira par se dissiper comme par magie aux alentours de 19h00.

visiter-Jiufen-rockbeergasoline
visiter-Jiufen

Lifegoal : entrer dans chaque boutique de souvenirs et repartir avec un stock déraisonnable de magnets.

②. Marathon gastronomique

visiter-Jiufen

Après l’effort, le réconfort ! N’hésitez pas à camper devant les stands qui sentent bons le ru luo fan (porc braisé servit avec des tranches de concombres et du riz). Parmi les spécialités phares de la région, il y a aussi la soupe de taro, le A-zhu Peanut Ice Cream : il s’agit d’une crêpe fourrée à la cacahouète et pimpée avec deux boules de  glace. Yummy!

La bonne nouvelle c’est qu’ici, les portions ne sont jamais excessives (dit-elle pour se rassurer).

③. Salon de thé

Bien que le salon de thé « A-Mei’ soit la plus photographiée, ce n’est pas une raison pour bouder les autres. Rien ne vous empêche de boire une eau chaude chez la concurrence, sans réservation !

④. A-Mei Tea House

a-mei-teahouse-rockbeergasoline

La célèbre maison de thé richement décorée et pittoresque à souhait « A-Mei » est stratégiquement situé à l’écart de la rue principale. Elle s’élève sur plusieurs étages. L’accès aux balcons offre une vue  imprenable sur les environs et la montagne Keelung. Victime de son succès, vous devez absolument réserver à l’avance pour espérer y prendre le thé.

⑤. Balade nocturne

Il est impératif de rester au moins une nuit sur place pour découvrir l’autre visage de Jiufen. Elle surprend par son contraste jour/nuit et charmera à coup sûr le voyageur-flâneur. Soudain, les ruelles se bardent de petits points rouges ; ici, la nuit est célébrée par des milliers de lanternes en papier dansants au gré du vent. N’oubliez pas de changer de perspective, de lever les yeux. Bonus : être « accompagnée » de Joe Hisaishi dans les oreilles (chef d’orchestre et compositeur  du Studio Ghibli — qui a définitivement été la bande-son de mon voyage à Taïwan).

visiter-Jiufen-de-nuit

Laisser un petit mot !

error: Nope !