Fêter son anniversaire à Bichkek

bichkek-kirghizistan

Kirghizistan

Bichkek

À l’origine, Bichkek n’était qu’un lieu de passage sur la Route de la Soie, et telle était notre intention. Notre séjour à la capitale devait être bref, et pourtant, nous lui découvrions plein d’atouts !

bichkek-kirghizistan
bichkek-kirghizistan

ARTICLE

Sommaire

Kirghizistan

Paris - Bichkek

L’aéroport est l’unique endroit où vous me verrez faire du cardio. Le jour J, j’arrivais donc bien trop en avance (louper son vol fait parti de ces expériences qui vous font avancer de six cases sur le plateau de la vie d’adulte). Bon gré malgré, j’avais tout de même choisi de partir avec Turkish Airlines qui est à la ponctualité ce que Kaaris est à l’opéra lyrique. Si bien qu’à mon escale à Istanbul, je n’ai guère eu le temps d’admirer l’opulence de l’aéroport qui a justifié la déforestation de 2,5 millions d’arbres et coûté la vie de 400 hommes pour des guirlandes lumineuses et des boutiques Louis Vuitton.

Dans l’avion, un coup d’œil à droite et à gauche me confirment l’absence de mon acolyte, Marta. Appelez-moi inspecteur Gadget. Alors que je réfléchissais à une ruse pour retarder le décollage, mon amie débarque in extremis, elle aussi, victime de la compagnie. Sourires XXL sur nos visages, le voyage peut enfin commencer !

bichkek-kirghizistan

Kirghizistan

Bienvenue au Kirghizstan

Je savais que nous étions sur la même longueur d’onde ; même après avoir veillé dix putain-de-longues-heures dans l’avion, pas question d’opter pour la facilité ! Alors, quand les rabatteurs nous alpaguent à l’arrivée, nous refusons poliment leur course en taxi pour un marshrutka ¹ que l’on savait à peine prononcer. Ces véhicules ne peuvent se targuer ni de leur confort, ni de leur rapidité. En revanche, ils permettent de se déplacer à moindre coût, et surtout, de partager un peu du quotidien des populations locales. Le trajet de l’aéroport au cœur de la capitale nous coûtera 1,50€ contre un tas de sourire et de solidarité. Bienvenue au Kirghizstan !

bichkek-kirghizistan

Acheter une carte SIM

J’étais partie pour me passer de 4G durant mon séjour (privant mes follolo d’informations capitales telles que des photos de mes repas, par exemple). Mais ça, c’était AVANT que j’apprenne qu’un forfait me coûterait moins qu’un Carambar. Une carte SIM de 4 Go vaut 150 Som, que l’on peut recharger à notre guise via les bornes dont disposent la plupart des supérettes ou magasins de téléphonie. Néanmoins, la majorité des établissements sont équipées de wifi, surtout aux abords des grandes villes.

bichkek-kirghizistan

Bichkek

Ancienne garnison russe, Bichkek porte le nom du héros national Bichkek-Baatyr comme pour marquer symboliquement le retour de la ville au peuple kirghize, en 1991, lorsqu’elle obtint son indépendance.

À l’origine, Bichkek n’était qu’un lieu de passage sur la Route de la Soie, et telle était notre intention. Notre séjour à la capitale devait être bref, et pourtant, nous lui découvrions plein d’atouts !

D’abord, ses grands boulevards ombragés par les chênes, ses parcs où explosent les rires d’enfants – c’est une des capitales les plus vertes au monde ! Très vite, je convainc Marta d’oublier le taxi pour flâner dans ses rues. L’influence soviétique y est très présente (il n’est pas rare de croiser les statues de Lénine, Marx ou Engels au détour d’une rue), notamment dans l’architecture et l’urbanisme avec ses gros blocs de béton, ses avenues rectilignes où jaillissent parfois, le turquoise ou le rose d’un bâtiment. Quelques édifices néoclassiques font exception mais le style est froid, brutal, et, étonnamment photogénique.

bichkek-kirghizistan

Autre qualité indéniable : « Les kirghizes sont beaux » me fait remarquer Marta sans discrétion, à base de coup de coude dans les côtes. Sur une échelle de 1 à Mads  Mikkelsen, elle n’avait pas tort.

Kirghizistan

Où dormir à Bichkek ?

Capsule Hostel

Razzakov Street 2, 720040 Bichkek

Ma note :
5/5

Foncez au Capsule Hostel, élu meilleure auberge du Kirghizstan. Le titre est mérité puisqu’il s’agit du logement le plus qualitatif que l’on aura testé ! Les hôtes ont toujours été d’une aide précieuse, même pour nous indiquer « le meilleur bar pour se mettre la race, fin de citation ». Quant aux capsules, elles permettent de garder son intimité tout en étant très spacieuses. Conseil : si vous n’êtes pas un alpiniste né, demandez la couchette du bas.

Tuman Bar

Mossovet, Dom Torgovli
Frunze, Bishkek, 

Ce soir, c’est mon anniversaire, et j’ai choisi le Tuman Bar pour y célébrer ma nouvelle année ! Seul problème, le bar se situe au milieu d’un dangereux carrefour à la circulation anarchique que nous traversons en beuglant. Par peur, mais aussi pour signifier notre présence aux automobilistes mi-nyctalopes, mi-nique-tes-morts qui ont la fâcheuse tendance à vouloir nous rouler dessus.

Une barre d’immeubles sans âme nous indique notre destination. C’est en ce lieu réputé pour la qualité de ses cocktails – et non pour sa façade disgracieuse – que je décide de trinquer. La carte est en cyrillique ; c’est la roulette russe de la tise. Nous épuisons toutes les variétés proposées à une vitesse affligeante, et bientôt, nous défions le barman de nous concocter les boissons mythiques du grand écran : le russe blanc de Lebowski, le Cosmopolitan de Samantha, ou le Dry Martini de Bond. Je m’offusque lorsque Marta insiste pour m’inviter : « Calme-toi, Billy Bob. C’est mon cadeau, et il a coûté dix balles ». Décidément, la vie ici est un long drink tranquille

asie centrale

Se faire tatouer à Bichkek

tattoo-bichkek

La veille, entre deux shots, nous décidions nous faire tatouer. Quand la sobriété frappa, nous nous jaugions toute deux avec défi, rictus en coin : « Toujours partante ? ». Marta me répondit simplement en me tendant les idées qu’elle avait rassemblé, et moi, j’avais déjà contacté l’artiste qui m’avait tapé dans l’œil.

Le salon se situe en plein cœur du quartier musulman.

Je l’ai su lorsqu’un type au froncement sourcilier force 12 a baissé la vitre de sa voiture, et nous a sermonné avec toute la ferveur dont il a été capable. Dommage que l’on n’ait rien pipé à son discours. Alors, un autre gus est venu à notre rescousse, et nous expliqué que « les moustachus » ² étaient allergiques à la moindre parcelle d’épiderme (en désignant mes gambettes tatouées). Fichtre, j’ai pas vu l’panneau.

20/13

6 мкр. Сухэ-Батора, 31 дом 720049 Bichkek

« Le tatouage est encore mal vu, mais les mentalités changent, surtout à Bichkek », me confie le tatoueur en charcutant mon bras. Si vous souhaitez repartir avec un souvenir impérissable, il suffit de prendre rendez-vous sur leur page instagram @2013tattoo ou en vous rendant directement sur place. Bien que l’on ait agit sur un coup de tête, je porte énormément d’attention quant au travail et au sérieux des artistes ; verdict : vous pouvez y aller les yeux fermés ! Plaisir compte double : ils parlent parfaitement anglais et non, on ne vous désinfectera pas avec de la vodka.

asie centrale

Bazar Osh

Nous arborons le souk kirghize, communément appelé le « Osh Bazar », qui tire son nom de la région voisine où siégeaient les meilleurs commerçants du pays !

osh-bazar-bichkek
osh-bazar-bichkek
osh-bazar-bichkek

Nous arborons le souk kirghize, communément appelé le « Osh Bazar ». De grands boyaux terrestres où réside l’âme de la capitale. La foule piétine, bouscule, hèle dans des centaines d’étals à ciel ouvert. La viande fume dès sept heures du matin, les chariots se fraient un chemin parmi les monticules de fromages séchés, d’épices et de fruits secs.  Et gare à ceux qui sont sur leur passage : « Osh ! Osh ! » c’est le signal pour vous jeter contre un mur avant qu’un livreur pressé ne vous renverse.

osh-bazar-bichkek
osh-bazar-bichkek
osh-bazar-bichkek

Il faut s’y rendre de bonne heure pour profiter de l’animation chaotique, déambuler au fil des stands, en goûtant aux salades fraîches servies dans des sacs plastiques ou aux galettes tout droit sorties du four.

Une salle de prière a été installée au cœur du marché. Nous déjeunons dans une tchaïkhana adjacente ; un lieu de convivialité où l’on s’attable pendant des heures pour discuter autour d’une tasse de thé.

osh-bazar-bichkek
osh-bazar-bichkek

asie centrale

Bazar Dordoi

Mieux être accompagné d’un local pour se repérer dans ce dédale immense.

dordoi-bazar-bichkek

Le bazar Dordoi est l’endroit le plus imprégné de culture d’Asie Centrale ! Un marché bigarré, grouillant et entièrement construit dans des containers  de fret ferroviaire. Véritable poumon économique du pays, cette ville en tôle est fractionnée en plusieurs quartiers (turc, chinois, kirghize…) et abrite aujourd’hui, plus de 35 000 personnes.

Lors de nos derniers jours dans la capitale, il fallait que l’on dépense nos derniers Som. Problème de riches. Nous avions donc atterri dans un salon de manucure… Une légende raconte que nous cherchions la sortie.

Wolverine malgré moi

Après deux semaines de vadrouille, nous pouvions poncer le parquet et décapsuler les bouteilles à main nue. Heureusement, les esthéticiennes, Samara et Telegei, leur rendent vite une apparence humaine. S’ensuit un échange via l’application « Google Translate », qui nous a été fort utile durant ce séjour. Je vous rassure : la barrière de la langue n’a jamais été un frein pour nouer de longues discussions, preuve en est : les deux femmes nous invitent à dîner.

dordoi-bazar-bichkek

Bonnes adresses

Où manger à Bichkek ?

Navat

42 Str. IbraimovBishkek

Si vous souhaitez manger typique, ce restaurant offre un choix ample de cuisine centrasiatique. Les serveurs en tenues traditionnels danseront pour ravir les touristes en mal d’exotisme et on y mange très bien.

Baan Baan Thai Cafe

Tynystanova St., 193ABishkek

Pour tout vous dire, je n’étais pas fan de la viande kirghize… Le Baan Baan Thai a donc été une chouette alternative, d’autant plus que les restaurants végé ne courent pas les rues !

Sushi Room

Erkindik St., 30Bishkek 720000

On part clairement sur un menu western style axé sur du poissonnet. Et comme la logique c’est surfait, Sushi Room propose également des smoothies maison, des pizzas, des chichas et des gâteaux anglais à tomber.

Oblako 53

Oblako 53 Bishkek 720001

Pas loin de l’auberge, se trouve une rue désaffectée qu’aucune personne équilibrée n’emprunterait. Il suffit d’entrer dans un hôtel douteux, et filer au dernière étage pour tomber sur un rooftop instagrammable au possible. 

Dernière soirée

Pendant que Samara s’attelle à remplir mon assiette (bien décidée à ruiner toutes mes séances de HIIT), Telegei m’explique la cérémonie du thé. Alors que je m’apprêtais à en boire une gorgée, elle reprend ma tasse, verse son contenu dans la théière, la remplit de nouveau, et répète le processus trois fois. Je la regarde perplexe, prête à appeler les types en blouse blanche.

Malgré les apparences, il ne s’agit pas de troubles obsessionnels compulsifs, mais de tradition : on verse le breuvage successivement dans la tasse, puis dans la théière, jusqu’à ce que mort s’en suive. Désormais, je reproduis ce rituel chez moi, pour chasser le mauvais œil, tels que les poils incarnés ou les futurs albums de PNL.

À trois tonnes près, j’aurais pu passer les portes du restaurant. Je remercie mille fois nos deux amies qui nous ont gracieusement offert la soirée et les kilos en plus. C’est promis, la prochaine fois que je mettrai les pieds en Asie Centrale, je rendrai visite à ces deux crèmes.

¹ Marshrutka est le nom donné aux taxis collectifs dans les pays de l’ex-Union soviétique.

² Je reprends ses dires.

Laisser un petit mot !

Scroll to top
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :