Escapade iodée à Essaouira

Essaouira

Maroc

Essaouira

Autrefois  fort portugais, l’ancienne Mogador, fait  indubitablement partie de ces destinations marocaines au charme envoûtant.

Essaouira
Essaouira

ARTICLE

Sommaire

  • Itinéraire : 12 jours de road trip au Maroc
  • 5 jours au coeur de la bouillonnante Marrakech : Palais de la Bahia, Jardin Majorelle et marchandage dans le souk, le dépaysement est total !
  • 4 jours à Aït-Ben-Haddou, traditionnel village berbère : mon coup de cœur au Maroc !
  • Les plus belles randonnées du Maroc 
  • Escapade iodée à Essaouira

Route de sel

Sur les conseils de Youssef, nous prenons la route vers Télouet, où une charmante traversée nous attend

Nous longeons de magnifiques mines de sel surplombées par le col enneigé du Haut-Atlas. Quelques bouquets verdoyants jaillissent comme par miracle au sommet de monticules de terre sèche, où l’ocre du sable se mélange à des traînées salines d’une blancheur immaculée.

Encore un beau trésor Marocain, caché à l’ombre du Haut-Atlas, niché au coeur des montagnes, loin, très loin de la folie de Marrakech qui ne représente que très peu la beauté dont le pays fait preuve !

Contraste chaud/froid saisissant, probablement accentué par une chaleur qui cogne sur le pare-brise de bon matin. Ma peau peut-elle encore brunir davantage ? Mais ce n’est pas l’avis des locaux emmitouflés sous trois couches de vêtements. Il fait plus d’une vingtaine de degrés, le Maroc grelote.

Six heures. C’est le temps que l’on mettra pour rejoindre la belle Essaouira. Nous traversons des tas de villes fantômes, bordées de palmiers plantés autour de routes fraîchement goudronnées. Mais pas âme qui vive dans ces cités nouvelles possiblement en construction ou à l’abandon. Les tôles et les briques attendent devant les futurs édifices dont les bâches claquent au vent. La traversée de ces villages désertés inspire une désolation qui trouble inévitablement le voyageur.

A VOIR

Essaouira

La ville portuaire propose une escapade qui sent bon l’iode et les bains de  soleil généreux !

Essaouira
Enfin, j’entends les vagues et les mouettes. Nous sommes à Essaouira dite la « Bien Dessinée » en langue  Berbère, anciennement  Mogador, une jolie ville portuaire, Mecque des touristes asiatiques, des instagramers et des beaux surfeurs ! Ancien QG des hippies dans les années 70, Essaouira est maintenant une destination touristique très prisée. 
Pas de spectacle inédit, ni de dépaysement dans ce port où nous avons pourtant pris plaisir à retrouver certaines familiarités. En effet, l’atmosphère est très occidentalisée, et pour cause, c’est un architecte français, Théodore Cornut, qui a dessiné les plans de la ville en s’inspirant de la ville Bretonne,  Saint Malo. 
Essaouira

Autrefois  fort portugais, l’ancienne Mogador, intrigue par ses remparts érigés à des fin défensives. Pointés vers la mer, ses canons sont également devenus un symbole de la ville.

Essaouira
Essaouira
Essaouira
Essaouira

Loin d’être aussi téméraires que les kitesurfeurs bravant les eaux gelées de l’Atlantique, nous filons explorer la vieille forteresse et ses remparts abîmés par les vagues, les pêcheurs dans leur barques azures, les promeneurs à dos de dromadaires… et la médina. L’agitation est maîtrisée, les vendeurs n’ont pas les neurones fondus comme leurs voisins de Marrakech et les rues pavées ne sentent pas la vieille mouffette : l’heure est enfin à la détente, Bily Bob !

shopping

Qui cherche trouve

N°1 Rue Abdelaziz Al Fechtali / Ma note :
5/5

Nous passons un bon moment aux côtés de Soufiane, avec qui nous parlons voyage, médecine alternative et gilets jaune autour d’un thé brûlant. « Saha ! » nous trinquons à la liberté avant de repartir les bras chargés de trésors, certains généreusement glissés dans notre sac par le propriétaire 🙂

Du tapis berbère en laine brute aux théières en argent, difficile de réprimer mes pulsions d’acheteuse compulsive. Alors, je me souviens que ma banque menace de prendre les dents en or de ma grand-mère… je me résigne donc à quelques fioles d’argan et de céramiques.

Essaouira
Essaouira
Essaouira

Il est déjà temps d’attraper le dernier rayon de soleil depuis la plage dont on voit difficilement le bout. L’occasion de capturer Essaouira sous des lumières plus douces. J’enlève alors mes chaussures et laisse mes pieds s’engouffrer dans le sable à chaque pas qui me rapproche de la fin du séjour. 

En bref

Hébergement

L'idéal est de louer un appartement en bord de mer, il y en a tout un tas avec vue sur l'océan 🙂

Gastronomie

On ne lésine pas sur les plateaux de fruits de mer et les poissons grillés, fraîchement pêchés !

Activités

On visite la médina, on opte pour une randonnée chamelière en bord de mer ou on s'initie au surf

Souvenirs

Essaouira jouit de son artisanat. Il suffit de faire un tour au souk pour se laisser tenter par les mille trésors qu'il regorge !

Laisser un petit mot !

Scroll to top
error: Content is protected !!
risus Phasellus facilisis ut leo. neque. risus. mi, Sed vulputate,
%d blogueurs aiment cette page :