Yangshuo : Une journée à West Street

Yanghsuo

Guangxi

Yang shuo

Yanghsuo
Yanghsuo West Street

En route vers le joyaux du Guangxi : Yangshuo renferme des paysages féeriques cachés derrière une brume infinie. 

Yanghsuo

ARTICLE

Sommaire

En route mauvaise troupe

Je pars de bonne heure, direction Yangshuo. Des bus font le trajet régulièrement, cependant, mes hôtes me communiquent des indications très sommaires.

En effet, je me rends dans une auberge jumelées à la mienne : Wada Hostel. Suivant leurs conseils, je prends un bus dont le trajet ne se passe pas comme prévu, puisque j’atterris dans un parking… désert. 😭 Je suis à deux doigts de laisser le destin décider de mon sort. Puis réprime un énième soupirs de lassitude force 8, et me dirige vers un groupe d’individus. Quelques chinois me viennent en aide mais je n’ai qu’un vague pointage de doigt vers l’Est, pour seul renseignement. De maigres informations quand mon auberge se trouve à quinze bornes d’où je suis. Finalement, je finis par payer un type vêtu de tongs et d’un parapluie rose. Ce dernier me fait signe de le suivre.

* Figurez-vous, que mes référents parentaux m’ont bien souvent mis en garde contre les zinzins… mais que voulez-vous ? Je le suis davantage.

Notre marche s’éternise et je me dis qu’il aurait au moins pu se garer plus près, le bougre. Nous négocions la course à 70 yuans, jusqu’à… un arrêt de bus ?! Ainsi, voilà. Je venais de payer un rabatteur qui m’avait tout bonnement accompagné à traverser une rue. Je suis RA-VIE.

Le bienheureux me laisse devant le véhicule avec un bout de papier sur lequel il griffonne quelques mots (probablement : « Tu t’es bien fait enlécu ») et repart satisfait. À ce stade, j’espère simplement qu’il m’ait au moins indiqué le bon car. Je m’installe et tends timidement ma facture au contrôleur qui me lance un « Ah », un peu humiliant. Heureusement, une passagère parlant anglais m’indique l’arrêt où descendre.

Yangshuo Wada Hostel

No.9 Pan Tao Road, 541900 Yangshuo / Ma note :
5/5

Le Wada Hostel se trouve au bout d’une rue jonchée de magasins en tout genre. Il faut entrer dans une impasse un peu sombre, mais promis il n’y a aucun piège. Vous ferez face à une pléthore d’auberges de jeunesse, il suffira de trouver la bonne enseigne ! Concernant les hôtes, je les ai trouvé bien plus chaleureux que leurs collègues de Guilin. Les chambres sont plus spacieuses et surtout, l’auberge est située en plein centre ! De plus, il vous sera possible de louer une moto, un scooter ou un tandem pour la journée. N’oubliez de prendre la carte des environs avec vous, qui mentionne les principaux points attractifs de la région pour une balade sur deux roues  ou une randonnée 🙂

Coup de coeur

Yangshuo, mon amour

Aussitôt arrivée, je m’attache à son paysage, à ses pains de sucre qui surgissent de façon dramatique à l’horizon et sa chaleur tropicale en plein mois d’octobre.

Yanghsuo
Yanghsuo

La nouvelle lune du Yang

Yansghuo est situé entre la rivière Li et Yu Long. C’est un trésor extraordinaire,certainement l’un des plus beau de l’Empire. « Découverte » sur le tard par des baroudeurs sillonnant la Chine, elle est désormais victime d’un tourisme occidental de masse. Et pour cause, l’endroit est idéal pour explorer les pics karstiques de la région.

Aussitôt arrivée, je m’attache à son paysage, à ses pains de sucre qui surgissent de façon dramatique à l’horizon et sa chaleur tropicale en plein mois d’octobre. Je ne peux m’empêcher de tourner sur moi-même. C’est un choc visuel très inspirant que je n’ai pu observer nulle part ailleurs. J’accélère le pas vers cette exploration nouvelle. Les pains de sucre grossissent au fur et à mesure. La lumière tantôt évanescente tantôt grandiose joue derrière ces monts de végétation mystérieuse. Dès lors, je sais que Yangshuo m’offrira une aventure atypique et marquante.

Yanghsuo West Street
Yanghsuo West Street

Balade à West Street

Malgré son affluence touristique importante, la région a su conserver son charme, et il est très facile de s’évader loin de la foule. Je n’ai rien contre le tourisme domestique bien que ce soit précisément ce que je fuis en voyage. Cependant, j’ai mon après-midi de libre pour visiter mon nouveau chez moi. Le Wada Hostel se trouve à deux pas de West Street, un quartier ultra bondé à l’allure de Disneyland. Et plus je m’enfonce dans ses rues anciennes, et plus mes préjugés s’effondrent. Le centre abrite des tas cafés accueillants, des restaurants locaux, des hôtels qui côtoient des maisons adorables où les habitants vivent et travaillent depuis des générations.

Pour les retardataires, c’est le moment de faire ses emplettes. Vous trouverez des souvenirs de fabrication industriels à moindre prix, contrairement aux hauts lieux touristiques chinois, mais cela ne nous empêchera pas de négocier ! Si l’on fait fi de la pacotille, on y trouve même de l’artisanat local que l’on privilégiera.

Yanghsuo

Et si vous cherchez les touristes, ils sont tous parqués dans des restaurants allemands où l’on sert de la saucisse-purée en dirndl, la tenue traditionnelle 😉

Toutefois, la ville s’est métamorphosée en peu de temps, me confie Martin, un Argentin qui me parle de la Chine qu’il a connu une décennie plus tôt. Empressez-vous de la visiter avant qu’elle n’érige un grand centre commercial dégueulasse !

Coup de coeur

West Street

Subtilité, détail, palette colorielle et lumière participent à la photogénie du lieu. La ville m’émerveille, j’y ressens une grande quiétude, une douceur et une légèreté dans l’air. Très vite, j’oublie la foule, le brouhaha devient un bourdonnement imperceptible. Il ne reste plus que Yangshuo et moi. L’index sur le déclencheur, je m’apprête à figer le voile doré propre à cette atmosphère irréelle de fin de journée.

Yanghsuo
Yanghsuo

à voir

Yangshuo by night

yangshuo-chine-rockbeergasoline
yangshuo-chine-rockbeergasoline
yangshuo-chine-rockbeergasoline

Le soir venu, la rue s’anime de plus bel et c’est un embouteillage piéton très sonore avec ses concerts de  jam, ses clubs endiablés et ses marchands d’articles touristiques plus où moins locaux. 

yangshuo-chine-rockbeergasoline
yangshuo-chine-rockbeergasoline

Magma sonore

Marée humaine et magma sonore dans la moiteur de cette nuit d’automne, donc. Agoraphobes, fuyez ! Nous nous frayons un chemin le long de l’artère principale. Ce soir-là, je rencontre Martin et Marta, avec qui je partage mon dortoir. Ce dernier est passionné d’escalade et se rend chaque année dans la région, très propice aux sports d’aventure. 

yangshuo-chine-rockbeergasoline
yangshuo-chine-rockbeergasoline
yangshuo-chine-rockbeergasoline
yangshuo-chine-rockbeergasoline

On n'est pas bien, là ?

Difficile de jeter son dévolu sur UN seul restaurant. Toutefois, j’avais très envie de goûter le fameux poisson de la rivière Li cuisiné à la bière locale, accompagné d’une portion de riz cuit dans du bambou.  Plus tard, nous nous installerons sur une terrasse qui surplombe la rue principale, où l’on peut regarder les passants et les artistes qui improvisent un concert dans la rue. Quelques notes de guitare plus tard, mon cocktail au jujube a soudainement le goût du paradis.

Yangshuo by night

Laisser un petit mot !

Scroll to top
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :