3 semaines en Chine : mon itinéraire de Beijing à Hong Kong

cite-interdite-chine-rockbeergasoline

ARTICLE

Sommaire

chine

Sur les traces de mes origines

La Chine est un pays encore délaissé par les backpackers. Encore préservée du « trop vu », elle fait partie de ces expériences de voyage inattendues, intimidantes. Mon but ? Montrer ses trésors cachés, loin des clichés médiatiques dus à sa politique sensibles ou à sa culture étonnante.

temple-du-ciel-chine-rockbeergasoline

Ce voyage, c’est la pause salutaire que je m’octroie pour me (re)trouver. C’est aussi le challenge qui attend sagement d’être coché dans ma to-do-list : voyager en solo. Le « savoir-être-seul » que je veux expérimenter depuis tant d’années. Un besoin de mettre des kilomètres entre la routine et moi, sortir de ma zone de confort.

Mais plus que tout, partir sur les traces de mes origines dont je ne sais presque rien. Papa est de Canton, maman a vécu sa jeunesse à Hong Kong, avant les émeutes qui l’ont secoué. J’aime leurs anecdotes que je pourrai écouter sans fin. Née en France, j’éprouve une fascination inexplicable pour ce pays dont je porte les traits. 

chine

Carnet de route

Il n’y a pas de circuit idéal, tout dépend de ce que vous souhaitez vivre. La frénésie des mégalopoles, les activités outdoor, le charme historique des vieilles villes… désert, montagne ou plage, c’est selon vos envies !

Ce fut mon premier contact avec cette culture millénaire. Davantage intéressée par les minorités ethniques, le patrimoine architectural et les paysages de rizières et de montagnes que les grandes villes, j’ai naturellement orientée mon voyage vers les “petites” provinces. Une chose est sûre, c’est qu’il a fallu faire un choix ! l’Empire du Milieu est immense : 9,6 millions de km². À coté, l’Hexagone est un grain de poussière.

— Jour 1 à 5 : Beijing
— Jour 5 à 7 : Xi’An
— Jour 7 à 11 : Chengdu
— Jour 11 à 13 : Guilin
— Jour 13 à  16 : Yangshuo et Xingping
— Jour 16 à 21 : Hong Kong

Enfin, si je peux vous donner un conseil c’est de commencer votre voyage à Beijing, et le terminer à Hong Kong. Le choc culturel sera moins « traumatisant » qu’à l’inverse. J’ai rencontré bon nombre de voyageurs qui avait le même itinéraire que moi, mais en sens contraire ; d’après eux, le contraste entre les deux territoires a été rude.

carte itinéraire Chine

① Beijing

Temps sur place : 5 jours

Timing idéal : 6 à 7 jours complets permettent de découvrir Pékin sereinement, en adéquation avec les merveilles qu’elle renferme.

Beijing fut une introduction de choc ! C’est très appréciable d’y passer quelques jours pour digérer le décalage horaire, s’introduire au mode de vie et à la culture chinoise en douceur. 6 à 7 jours offrent la possibilité de panacher dans la ville, les ruelles et s’imprégner de l’atmosphère, en plus de découvrir tous les temples, les lieux exceptionnels plus éloignés du centre sans se presser.

② Xi'An

Temps sur place : 2 jours et demi

Timing idéal : 3 jours complets permettent de s’imprégner de la culture de Xi’an, et de faire un tour jusqu’au Grand Bouddha de Leshan.

Xi’An, qui a longtemps été la capitale de la Chine, m’intéressait pour son histoire de plus de 3000 ans, son quartier musulman – un véritable paradis gastronomique avec une streetfood sino-musulmane à tomber – et son armée de terre cuite.

③ Chengdu

Temps sur place : 4 jours

Timing idéal : 2 ou 3 jours suffisent pour faire un saut à la réserve de pandas et de se remplir la panse avec les mets délicieux du Sichuan.

Chengdu, ville jonchée de buildings et de grands malls, m’intriguait surtout pour sa réserve de pandas et sa gastronomie : la cuisine Sichuanaise étant ma favorite, elle est réputée pour son goût très relevé.

④ Guilin

Temps sur place : 2 jours

Timing idéal : 3 jours complets suffisent pour se rendre jusqu’aux rizières de Longsheng, d’y passer une nuit, avant de migrer vers Yangshuo.

Guilin est une ville d’environ 1 million d’habitants (à l’échelle chinoise c’est un petit village !). Il n’y a pas grand chose à faire, c’est surtout la porte d’entrée vers les deux joyaux de la région : les rizières de Longsheng et les paysages karstiques de la région de Yangshuo.

⑤ Yangshuo

Temps sur place : 3 jours

Timing idéal : Toute la vie 😀 Plus sérieusement, 5 jours permettent de profiter de la région riche en paysages à couper le souffle. Difficile de la quitter !

J’attendais avec impatience ce décor de carte postale, loin de la foule. En effet, la ville est située entre la rivière Li et la rivière Yulong.  C’est le moment de se remettre en selle, à vélo ou à moto, pour profiter au mieux de ces images inoubliables. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette région. Certains villages méritent d’être visités avec un rythme minimal et de s’y attarder quelques heures. 

⑥ Xingping

Temps sur place : 1 jour

Timing idéal : Consacrer une grosse journée pour sortir des sentiers battus, faire le plein de belles images et de beaux souvenirs.

Et pour prolonger la claque visuelle : Xingping se trouve à quelques kilomètres seulement. Une fois encore, j’aurais aimé m’éterniser sur place, c’est un village au cachet sans pareil.

⑦ Hong Kong

Temps sur place : 5 jours

Timing idéal : 7 jours minimum pour visiter les principaux sites de la ville et consacrer une journée entière à la découverte de l’île de Lantau. Partez du principe que vous ne pourrez tout voir et qu’il faudra prioriser vos visites. Si vous disposez de plus de temps, faites une virée à Macao, le Las Vegas de l’Orient !

S’il y a une ville que je souhaitais absolument visiter, c’était celle-ci. Originaire de Hong Kong, il m’était impensable de quitter la Chine sans passer par le port parfumé. Seulement 25% de la surface de l’île est construite : un savant mélange entre urbanisation et ruralité, ce qui n’est pas pour me déplaire. 5 jours me semble le strict minimum pour visiter « le New York asiatique » et partir à la découverte des îles alentours.

2 Comments

  1. WorldStory
    19 avril 2020

    Bonjour, j’ai beaucoup aimé votre article sur la Chine … d’autant plus que je prévoie un petit tour dans cette région du monde. J’aurais aimé savoir comment avez vous construit la carte itinéraire ? De plus, qu’elle sont le couts des transport ainsi que le mode de réservation …

    Cordialement,

    Ameline

    Répondre
    1. Vicky
      23 avril 2020

      Bonjour Ameline,

      Merci pour votre retour, je suis ravie que l’article vous ait aidé ! Je créé mes cartes avec Illustrator et Photoshop.
      Concernant les coûts, je vais aller à la pêche aux anciennes factures et j’ajouterai cette info plus tard !

      Pour réserver (hébergement et transport), vous pouvez le faire directement à la réception de votre auberge ou hôtel, à une gare ou alternative la plus pratique : via l’application Trip.com. Les tarifs sont très avantageux !

      Répondre

Laisser un petit mot !

Scroll to top
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :